Jumeau numérique de la digue NRL

NRL digue D1

Pour un constructeur ou un gestionnaire de digues, il est parfois délicat d’identifier précisément un bloc béton visible sur une vidéo, de le rattacher à une bathymétrie, à un plan de l’ouvrage, de bien caractériser un défaut éventuel vu par un plongeur.

Pour le compte du groupement Bouygues/Vinci en charge de la construction de la digue de la Nouvelle Route du Littoral à La Réunion, nous avons mis en œuvre à grande échelle notre solution brevetée SEABIM pour modéliser à partir des données disponibles (bathymétrie, laser et photogrammétrie drone) environ 2 kilomètres de digues en ACCROPODE™ II, ce qui représente plusieurs milliers d’éléments préfabriqués en béton. Ce travail a été réalisé en quelques semaines avec une station de travail tournant jour et nuit, une première mondiale sur ce type de projet.

Ainsi, nous avons déterminé automatiquement par notre algorithme les positions des éléments constitutifs de la carapace et en particulier pu caractériser la qualité de leurs imbrications,  identifier des zones sensibles, et réaliser également des analyses temporelles pour observer l’évolution des carapaces dans le temps et suite aux tempêtes depuis 2016. Tous ces éléments ont été agrégés et forment un jumeau numérique de l’ouvrage.

Enfin, nous avons formé les équipes clients à l’utilisation d’un logiciel de visualisation et de manipulation des résultats afin qu’ils puissent poursuivre les analyses lors des étapes de réception de l’ouvrage.La mise en place de l’outil à partir d’avoir un support numérique objectif pour Bouygues afin de présenter la qualité de sa construction lors de cette phase critique du chantier.

 

Plus d’informations sur le projet NRL ici: Nouvelle Route du Littoral

Pour en savoir plus sur notre technologie SEABIM: Seabim, modèle numérique 3D de digue à carapace (seabim-breakwater.com)